Guitare flamenca Manuel Ramírez 1895-1905

Cette guitare flamenca est construite par le légendaire luthier Manuel Ramírez. Manuel Ramírez apprit le métier de luthier de la main de son frère aîné (José Ramírez I). Vers 1891, à l’âge de 27 ans, il décida de se mettre à son compte. Au départ, son intention était de s’installer à Paris et quand il le communiqua à José, celui-ci l’aida à réaliser son projet. On ne sait pourquoi, Manuel changea d’idée et finit par s’installer au nº 24 de la Cava Baja à Madrid, ce qui sema la discorde entre les deux frères qui ne résolurent jamais la situation de leur vivant. Après un temps dans la rue de la Cava Baja, Manuel transféra son atelier au nº5 de la place Santa Ana, puis au 10 de la rue Arlabán où il resta définitivement. En peu de temps, il obtint un grand prestige non seulement comme constructeur de guitares mais aussi de violons et autres instruments à cordes. Il fut nommé luthier du Conservatoire royal de Madrid. Il reprit également l’école de luthiers ouverte par son frère et forma certains des luthiers les plus importants de l’histoire comme Santos Hernández, Domingo Esteso ou Modesto Borreguero.

Cette guitare fut construite par Manuel Ramírez entre 1895 et 1905, dans le but de créer une reproduction d’une des guitares de la première époque d’Antonio de Torres, ce que l’on déduit facilement en observant des détails de construction intérieur, ainsi que de la rosace, le chevalet et le diapason. L’instrument fut retrouvé les éclisses assez endommagées, magnifiquement restaurées maintenant par l’artisan Francisco Sánchez, la table d’harmonie et le fond sont dans un état de conservation optimal. C’est pourquoi nous affirmons que nous sommes face à un instrument tout à fait apte à être utilisé au plus haut niveau sans craindre pour sa stabilité ou intégrité. Un détail intéressant que nous tenons à ajouter est que nous avons retrouvé cette guitare en France et que, en plus de son étiquette, un petit autocollant de la maison d’instruments où elle fut mise à la vente est apposé, un important magasin de Toulouse qui resta ouvert jusqu’en 1920.

Cette guitare peut sembler simple au premier regard mais, si nous observons la qualité du bois employé et les détails de constructions, nous voyons tout de suite que ce n’est pas le cas. Le son est vraiment magique, complètement éloigné des stéréotypes actuels. Dès les premiers instants où nous en jouons, nous comprenons que c’est « autre chose », la dimension du son est difficile à décrire et la chaleur et douceur de son timbre ne sont comparables qu’aux guitares de Torres ; un son qui inspire, qui nous invite à rêver que nous jouons des pièces de compositeurs comme Tárrega, Falla ou Llobet.

Prix4,800.00

Rupture de stock

Caractéristiques techniques
Année de construction

1895-1905

Table d’harmonie

Allemand spruce

Eclisse et fond

Cyprès

Echelle

645 mm

Terminé

Gomme laque

Mécaniques

Mécaniques

Hauteur corde sur frette 12

2.6 mm

Hauteur de corde sur sillet de chevalet

11.0 mm

Largeur de sillet de tête

49 mm

Distance entre 1ª-6ª corde sur sillet de tête

41 mm

Dist. entre 1ª-6ª corde sur sillet de chevalet

55 mm

Poids

1130 gr

Etat

Très bon – original

Étui inclus

Prado couleur brun ou noir

Étui optionnel (plus 500€)

BAM Panther Hightech

Étui optionnel (plus 150€)

Hiscox PRO-II-GCL-L

Disponibilité

VENDUS

Vidéo enregistrée avec des cordes

Solera Flamenca "Concierto" (Nylon)

VIDÉOS