Tienda

Santos Hernández 1936

Cette guitare flamenca est construite par le légendaire luthier Santos Hernandez en 1936. Ce luthier a été disciple le plus remarqué de Manuel Ramirez, pour qu’il a travaillé pendant 23 ans. En 1918 il ouvre son propre atelier dans la rue Aduana nº23. Dès 1916 jusqu’à sa mort en 1943 on estime qu’il a construit près de 300 guitares. Des grands concertistes de l’époque ils ont travaillé avec ses guitares, comme Ramon Montoya, Andres Segovia, Sabicas, Niño Ricardo, Regino Sainz de la Maza, entre autres.

Les bois utilisés pour sa construction sont d’une qualité excellente. L’épicéa allemand pour la table d’harmonie, avec des veines très marquées, droites et uniforme, et le cyprès royal espagnol de grande beauté pour les éclisses et le fond.

Le son de cette guitare flamenca est absolument merveilleux. Il suffit d’en écouter un seul accord pour savoir que nous sommes face à une guitare ayant une qualité qui dépasse largement les autres. Un timbre spécialement flamenco qui dégage personnalité et caractère ; des bourdons voilés et brillants avec des graves très profonds et des aigus doux et cristallins desquels se dégage une grande variété d’harmoniques.

La pulsation de cette guitare flamenca est de moyenne et la hauteur de cordes le sur le chevalet et le manche est réduite. La hauteur que nous trouvons sur la touchette 12 est de 2,2 mm, une des plus basses que nous puissions trouver sur une guitare, ce qui permet à la main gauche de développer son travail de manière extrêmement simple et fluide. Nous pouvons ajouter à cela la commodité qui fournit toucher une guitare si léger (à peine elle surpasse le kg de poids).

L’état de conservation est très bon. Elle conserve toutes ses parties d’origine y compris la gomme laque. Elle présente quelques fissures, toutes parfaitement réparées et documentées sur les images ci-jointes. Il faut souligner la solidité de la construction que cet instrument présente et transmet et qui permettent d’en jouer dans n’importe quelle situation, loin du cliché selon lequel une guitare ancienne est fragile et délicate.

  • Année de construction: 1936
  • Table d’harmonie: Allemand spruce
  • Eclisse et fond: Cyprès
  • Echelle: 658mm
  • Terminé: Gomme laque
  • Mécaniques: Chevilles en bois
  • Hauteur de corde sur frette 12: 2,2mm
  • Hauteur de corde sur sillet de chevalet: 7,5mm
  • Largeur de sillet de tête: 50mm
  • Distance entre 6ª et 1ª corde sur sillet de tête: 41mm
  • Distance entre 6ª et 1ª corde sur sillet de chevalet: 57mm
  • Étui: « Prado » couleur brun ou noir
  • Etat: Très bon – original
  • Disponibilité: VENDUS

 

PrixConsulter

VIDÉOS